La société américaine d’analyse boursière CXO Advisory, qui a collecté près de 6.600 prévisions de 68 experts américains sur le marché boursier entre 2005 et 2012 a conclu que la pertinence moyenne de leurs prévisions est évaluée à environ 47%.

CXO Advisory

Les taux individuels, qui permettent de juger de la fiabilité de stars de l’analyse financière américaine comme Jim Cramer de CNBC (connu pour ses spectaculaires pétages de plombs) ou Abby Joseph Cohen, la principale analyste de Goldman Sachs, oscillent de 21% à 68%.

Comme l’écrit ironiquement Jim Ferri  dans une chronique sur Forbes:

«Les résultats sont là, et ils sont mauvais. […] Jetez une pièce en l’air et vos chances de prédire l’évolution du marché seront meilleures. Il est difficile d’imaginer que l’expert moyen des marchés n’est pas capable, au pire, de rivaliser avec un pile ou face, mais c’est vrai.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *