L’humanité est à l’aube d’une révolution qui va, à terme, bouleverser le Monde, l’apparition d’une communauté nouvelle d’humains : les expérienceurs de situations proches de la mort.

Ceux qui sont brièvement passés de l’autre côté du miroir et en sont revenus pour témoigner de la réalité de l’au-delà, ils ne sont plus des croyants mais des sachants.

Ils ne croient plus à des Dieux-monarques mais savent que l’au-delà est le monde de l’amour inconditionnel.

Ils n’imaginent plus l’Univers à l’image d’une pyramide au sommet de laquelle règnerait un Dieu-monarque entouré d’une cour de saints et dominant un peuple de créatures.

Ils savent expérientiellement, que l’Univers est une sorte de réseau hologrammique dans lequel chaque partie contient la mémoire de la totalité.

La meilleure représentation symbolique de cette réalité est le filet du roi Indra :

Filet de perles du roi Indra

Par le passé, lorsque le coeur d’une personne avait cessé de battre, on constatait simplement sa mort.

Aujourd’hui, pour être validé, l’état de mort implique une absence totale de conscience et d’activité motrice spontanée, l’abolition de tous les réflexes du tronc cérébral, l’absence totale de ventilation spontanée ainsi que deux électroencéphalogrammes plats effectués à un intervalle minimal de quatre heures, avec une durée d’enregistrement de trente minutes.

Electroencéphalogramme plat

Par ailleurs, les progrès des techniques médicales et de réanimation, font que nombre de personnes en état de mort clinique, sont ramenées à la vie et témoignent de leur expérience. Ce sont les expérienceurs de situations proches de la mort.

Avec l’amour inconditionnel, les témoignages des expérienceurs nous libèrent aussi de l’erreur dualiste dominante et révélant la réalité non-dualiste ou moniste de l’univers.

Nous présentons quelques extraits de témoignages :

.

Les expérienceurs révèlent aussi que notre véritable chez-nous, n’est pas la Terre mais une autre dimension :