Le projet est de créer une structure capable de produire des informations sur la programmation du futur en mettant en oeuvre tous les acquis de la psychologie transpersonnelle et des neurosciences.

Les secteurs visés seront ceux pour lesquels les informations ont la plus grande valeur : marchés finnaciers, crypto-monnaies, événements sportifs, etc…

Les clients seront tous ceux qui pourront être intéressés par ces informations.

S’agissant d’information sur le futur, la première question posée est celle de la réalité de la programmation. En effet, si rien n’était programmé, il n’y aurait rien à percevoir.

La meilleure preuve de la réalité des programmations, c’est qu’il est possible d’obtenir, de différentes manières, des informations justes sur le futur :

.

Comment obtenir des informations sur le futur ?

La première idée qui peut venir, est de rechercher des précognitifs parmi ceux qui se prétendent doués de cette capacité. L’expérience montre rapidement que c’est une erreur : la plupart d’entre eux sont de simples charlatans et ceux qui pourraient avoir quelques dispositions sont incapables de se discipliner.

La plupart ignorent même la nature du processus de précognition qui implique :

  • Un état d’activité électrique cérébrale alpha
  • Une synchronisation des deux hémisphères cérébraux

.

Un vrai service de précognitifs

Tout projet d’utilisation professionnelle des capacités de précognition passe par le recrutement, la formation et la gestion d’une équipe de précognitifs, non pas seulement comme le firent les services de renseignements américains, mais mieux qu’eux.

Au début des années 1970, le gouvernement américain passa un contrat de recherche avec les physiciens Harold Puthoff et Russel Targ du Stanford Research Institute (SRI) dont l’objet était la sélection et l’entrainement de sujets psi.

L’un des meilleurs sujets de ce service fut Joe Mac Moneagle :

.

Caractéristiques d’un vrai précognitif :

Le meilleur précognitif devrait avoir :

  • Une glande pinéale non calcifiée
  • La capacité de contrôler son esprit afin d’atteindre l’état d’activité électrique cérébrale alpha
  • La capacité de synchroniser les deux hémisphères de son cerveau
EEG – Cerveau en état de synchronisation des hémisphères

.

Valeur d’une structure de précognition

A titre d’exemple de la valeur d’une structure de précognition efficace, la société « Prediction Company », constituée en 1991 par le mathématicien Doyne Farmer et quelques partenaires, fut acquise en 2006 pour cent millions de dollars par l’UBS.